Grand Central Market

Grand Central Market

Grand Central Market #5


Après une bonne heure et demie à arpenter le marché, à photographier et à discuter, je me suis décidé pour un burrito. Il ne s'agissait pas d'une décision murement réfléchie mais plutôt d'un mouvement instinctif dicté directement par mon estomac qui réclamait quelque chose de consistant et plutôt à l'opposé de la salade fraicheur. 

Pour le côté consistant j'ai été servi. Le burrito était rempli avec du porc et du boeuf et la portion évidemment énorme. Mais côté goût bof, bof. Les viandes étaient bonnes et bien grillées, mais c'est vite devenu ennuyeux et pour tout dire un peu sec. Heureusement une sauce verte et pimentée venait relever le tout mais il y en avait trop peu. 

Ceci vient conforter une théorie que j'ai déjà évoquée ici. Quand çà manque de vert, çà manque de goût. Et la photo est plate. 

DSC_4225.jpg
DSC_4229.jpg
DSC_4221.jpg
DSC_4223.jpg
DSC_4220.jpg

Grand Central Market #4


DSC_4233.jpg

Je continue mon exploration de Grand Central Market sans arriver à me décider. En attendant j'observe les comportements. Plus tard, lorsque regarderai les photos prises, je remarquerai la l'omniprésence du téléphone portable. Tel un nouvel ustensile qui se serait glissé sur les tables. Après l'apparition des couverts et de l'assiette qui ont permis d'individualiser les repas, le mobile accentuerait il le phénomène ? En tout cas seul ou en groupe, on ressent le besoin de s'isoler, y compris lorsqu'on mange dans un lieu public. Puis je remarque cette dame, qui dans un comportement un peu anachronique délaisse son portable pour lire un journal.

DSC_4190.jpg
IMG_8813.jpg
IMG_8828.jpg
IMG_8827.jpg
DSC_4093.jpg
DSC_4115.jpg
DSC_4141.jpg

Grand Central Market #3


DSC_4106.jpg

Pour choisir où manger au milieu de cette débauche de propositions culinaires, j'ai commencé à regarder ce que les gens avaient en main ou dans leur assiette. C'est alors que j'ai repéré cette dame vêtue en jaune qui cherchait une place avec un plat à la main. Ca avait l'air si appétissant et plein de couleurs que je l'ai poursuivie dans le marché. Je l'ai rattrapée alors qu'elle allait s'assoir avec une amie.  

J'ai engagé la conversation au sujet de son plat pour savoir où elle l'avait acheté et si elle connaissait déjà le lieu. Puis je lui ai demandé si je pouvait la photographier. J'ai fait de même avec son amie, puis avec d'autres personnes que j'ai croisées. Ca m'a permis de récolter leur avis.

Toutes les personnes interrogées m'ont certifié que le restaurant où elles avait acheté leur repas était le meilleur du marché. So good ! So delicious ! Me voilà bien avancé...Je mange quoi moi finalement ?

DSC_4158.jpg
DSC_4150.jpg
DSC_4143.jpg
DSC_4127.JPG
DSC_4107.jpg
DSC_4104.JPG
DSC_4160.jpg
DSC_4149.jpg
DSC_4145.jpg
DSC_4130.jpg
DSC_4114.jpg
DSC_4105.jpg
DSC_4088.jpg
DSC_4089.jpg

Grand Central Market #2


DSC_4108.jpg

 

 

Lorsque j'arrive à Grand Central Market, je comprends vite que çà n'est pas un lieu pour y faire ses courses, mais plutôt pour manger ou emporter sa 'To go box' au bureau. Il y a bien 2 ou 3 marchands de fruits et légumes, un boucher, un fromager, un boulanger...mais la quasi totalité des stands est occupée par des restaurants. 

Il y en a une quarantaine. Beaucoup proposent une cuisine mexicaine, chinoise ou japonaise. D'autres se concentrent sur un produit, l'oeuf pour EggSlut ou la viande rôtie pour Roast To Go. 

Il est midi passé, le lieu commence a se remplir d'une clientèle variée : employés de bureau ou ouvriers du bâtiments, policiers, familles, groupes de potes ou personnes seules, touristes...Cette mixité sociale m'étonne et m'intéresse. 

Evidemment la faim se fait bientôt sentir. J'étais juste venu jeter un oeil mais je vais finalement m'éterniser sur le lieu. Et pour choisir un restaurant, j'ai ma méthode...

DSC_4139.jpg
DSC_4196.jpg
DSC_4155.jpg
DSC_4178.jpg
DSC_4182.jpg
IMG_8828.jpg
DSC_4202.jpg
DSC_4195.jpg
DSC_4181.jpg


Grand Central Market #1


IMG_8827.jpg

 

 

Depuis mon arrivée à Downtown Los Angeles je me demande comment font les habitants pour acheter de la nourriture. On peut marcher des kilomètres sans voir un seul supermarché. Et si vous demandez à un passant de vous en indiquer un, il vous orientera vers un 7 Eleven. Ce qui permet de noter au passage que la notion de nourriture n'est pas la même partout dans le monde. Car si un 7 Eleven c'est très bien pour acheter chips, soda, biscuits  ou glaces industrielles, au niveau des fruits et légumes, le choix se limite à quelques régimes de bananes. A mon avis, les gens ici sortent manger tous les soirs ou bien se font livrer des pizzas à domicile. 

C'est en regardant sur Google Maps que je tombe sur Grand Central Market. Le nom m'intrigue. C'est à 20 minutes de marche, mais çà vaut peut être le déplacement...


Grand Central Market - 317 S. Broadway Los Angeles CA 90013