Bouillon du soir

Bouillon du soir

 

Je n’aime pas gaspiller. Particulièrement les eaux de cuisson. Elles contiennent plein de saveurs. 

Ce soir là il restait du bouillon de la veille que j’avais préparé pour un risotto. Au fond de la marmite des morceaux de carottes, de céleri et de cebettes et de l’eau claire. Une rapide inspection de mon frigo m’a permi de sélectionner quelques ingrédients supplémentaires (des restes là aussi) qui iraient rejoindre cette nage végétale : un fond de miso, des champignons, quelques pincées de parmesan  et une botte de persil. Et hop tout le monde dans le bain et rendez vous pour la dégustation après quelques minutes de cuisson. 

Le résultat est réconfortant, hydratant. C’est économique et bon. Ca ne demande aucune technique culinaire et ça marche aussi avec du boulgour, du quinoa, des pois cassés, des pois chiches, du choux chinois, des feuilles d’épinard ou de salade...

Alors, c’est si compliqué de bien manger ?

IMG_0585.JPG
IMG_0697.JPG